Des pistes de ski de calibre mondial dans les Rocheuses canadiennes

Tout en prenant une bouffée d’air vif et frais, je lève mon regard. Les arbres recouverts d’une épaisse couche de neige brillent sous le soleil radieux. Mes yeux parcourent l’horizon où les sommets impressionnants des Rocheuses canadiennes s’étendent à perte de vue.

Des pentes vallonnées de poudreuse intacte m’attendent; tout d’un coup, je me sens minuscule au milieu de cette scène hivernale des plus spectaculaire!

Notre groupe avance, réduit au silence par l’immense beauté qui nous entoure. Chacun de nos pas laisse sa trace, jusqu’à la prochaine bordée de neige. Nous avons momentanément délaissé les excitantes pistes de ski de calibre international de Sunshine Village pour emprunter ses sentiers historiques de raquette moins mouvementés, suivi d’un repas à la fondue. Comment mieux communier avec la nature et profiter de l’étendue sauvage du parc national de Banff?

Banff Sunshine Village

Du ski alpin épique

Les vues panoramiques des Rocheuses canadiennes sont une marque de Sunshine Village. Au cours des deux derniers jours, nous avons dévalé en ski les hautes pentes, savourant la poudreuse et la vue dégagée avec, en toile de fond, le majestueux mont Assiniboine pour la plupart de nos descentes.

En outre, Sunshine peut également se vanter d’offrir la plus longue saison de ski au Canada; vous pouvez y skier de novembre à mai.

Vous y trouverez de nombreuses pistes bleues, ainsi que des terrains plus difficiles (si vous préférez). Les pros de la poudreuse doivent définitivement essayer les zones Delirium Dive et Wild West pour du ski hors piste extrême. Puisqu’il faut être à l’aise sur les pistes à doubles diamants noirs et posséder l’équipement de sécurité approprié en cas d’avalanche, il convient de discuter au préalable avec le personnel de l’école de ski et de planche à neige pour vous assurer que vous saurez relever le défi.

Randonnée en raquettes à Banff Sunshine Meadows

À Sunshine Meadows, notre randonnée en raquettes se fait bien au-delà de la limite des arbres et on se croirait dans un tout autre monde. Notre parcours retrace le chemin de la traite des fourrures emprunté par les Premières Nations et ça fait chaud au cœur de savoir que ces contrées grandioses sont parcourues depuis des siècles. Nous nous dirigeons vers le lac Rock Isle, dont la vue (semble-t-il) est à couper le souffle en été. Je ne peux m’empêcher de songer que le paysage figé est parfait en hiver. Sur le chemin du retour, nul ne peut ignorer les mœlleux coussins de neige. Notre guide y plonge en premier. Son rire brise le silence alors qu’il se laisse tomber sur le dos. C’est l’élément déclencheur; à tour de rôle, chacun tente de surpasser l’exploit des autres.

Par le temps que nous arrivions au salon-bar et bar à vin Chimney Corner, nous avons les joues bien roses, nous sommes affamés et nous ne cessons de sourire.

Il ne reste qu’à nous attaquer à la traditionnelle fondue au fromage à la suisse. Peu après, je suis repue, malgré la fatigue de mes jambes. Notre aventure remarquable me comble de satisfaction!

Leave a Comment

Start typing and press Enter to search